mardi 18 juillet 2017

Pesto de tiges de kale

Vous êtes du genre à vouloir utiliser vos aliments au maximum ? Eh bien voici quoi faire avec vos tiges de kale ! Habituellement, je ne consomme que les feuilles de kale, les tiges étant trop coriaces. Avec cette recette, vous pourrez utiliser l'ensemble du kale. Et honnêtement, c'est absolument délicieux !



2 tasses

1 tasse de tiges de kale hachées finement (125g)
1/4 tasse de persil haché grossièrement, avec les tiges
1/4 tasse de basilic haché grossièrement
1/2 tasse d'amandes grillées au four 10 minutes
3 gousses d'ail hachées grossièrement
1/8 cuillère à thé de sel
1 cuillère à soupe de jus de citron
1/2 tasse de parmesan râpé
1/2 tasse d'huile d'olive

Au robot culinaire, réduire en purée le kale, les amandes, l'ail, le sel et le jus de citron. Ajouter les herbes et le parmesan et continuer à réduire en purée lisse en versant l'huile en filet pendant que le robot est en marche

Utiliser avec des pâtes, de la pizza, en tartinade ou pour garnir une soupe.

dimanche 16 juillet 2017

Pizza oeuf, jambon et bette à carde

Je croule sous la bette à carde ! Je dois trouver tous les moyens possibles pour la manger. Voici donc une petite pizza sympathique qu'on peut manger à n'importe quel moment de la journée : déjeuner, brunch, lunch ou souper rapide.

Vous pourriez faire une grande pizza avec un oeuf au centre de chacune des portions à condition que toute la pizza se mange au même service. Je ne suis pas certaine que ça se réchauffe bien avec l'oeuf. C'est la raison pour laquelle je fais des pizzas individuelles selon mes besoins.


1 portion

100g de pâte à pizza
1 tranche de jambon forêt noire
40g de fromage râpé
100g de bette à carde, hachée, sautée
1 oeuf

Façonner la pizza. Garnir avec le jambon. Répartir le fromage et la bette à carde sur le pourtour, en prenant soin de laisser un espace dégagé au centre pour l'oeuf. Casser l'oeuf au centre. Cuire à 450°F pendant 10 minutes sur la grille du bas.

dimanche 9 juillet 2017

Tres leches cake

Quoi de mieux comme dessert pour régaler une foule dans un souper mexicain ? Le fameux, le seul et l'unique : tres leches cake ! J'ai déjà fait une version alternative dans le passé, mais cette fois-ci, j'ai opté pour le classique. Les invités ont adoré et il n'en est pas resté une miette ! Décidément un excellent crowd pleaser.

Le gâteau est parfait à la cuisson : il cuit de manière très égale, ne gonfle pas trop, ne fend pas. Lorsque j'ai commencé à verser le sirop de lait sur le gâteau, j'étais étonnée de voir à quel point il buvait complètement le liquide. Je m'attendais à ce que le gâteau soit trop mou pour être coupé proprement mais il se tenait à la perfection. C'est vraiment en tout point un excellent gâteau.


12-20 portions

Gâteau :

1 1/2 tasse de farine à pâtisserie (191g)
1 cuillère à thé de poudre à pâte
1/2 tasse de beurre demi-sel, température pièce (113g)
1 tasse + 2 cuillères à soupe de sucre (227g)
5 oeufs
1 1/2 cuillère à thé de vanille

Sirop de lait :

1 boîte de lait Eagle Brand
1 boîte de lait Carnation
1 tasse de crème 15%

Finition :

2 tasses de crème à fouetter
1/4 tasse de sucre
1 cuillère à thé de cannelle 00 moulue

NOTE : Si vous n'avez pas de farine à pâtisserie, remplacez 2 cuillères à soupe de farine par de la fécule de maïs.

Préparer le gâteau. Mélanger la farine et la poudre à pâte. Réserver.

Au batteur sur socle, crémer le beurre. Ajouter le sucre et battre à vitesse moyenne jusqu'à ce que le mélange blanchisse et soit homogène. Ajouter les oeufs un à la fois en battant entre chaque addition. Incorporer la vanille.

Ajouter la farine en trois fois en battant entre chaque addition. Verser le mélange dans un moule 9x13 pouces beurré. Cuire au four à 350°F pendant 25 minutes, jusqu'à ce que le gâteau atteigne une température interne de 200°F. Tiédir 30 minutes.

Pendant ce temps, préparer le mélange de laits. Mélanger ensemble le lait condensé, le lait évaporé et la crème. Réserver.

Lorsque le gâteau a refroidi, faire des trous sur toute la surface à l'aide d'une fourchette. Verser le mélange de lait sur le gâteau. Laisser imbiber au frigo pendant au moins 4 heures.

Fouetter la crème avec le sucre. Étaler sur le gâteau. Saupoudrer avec la cannelle. Réfrigérer au moins 1h.

dimanche 2 juillet 2017

Gâteau Moana

Pour les 4 ans de ma nièce, je lui ai demandé ce qu'elle voulait comme gâteau et elle m'a dit un gâteau à la vanille avec du glaçage au chocolat. Wow, elle n'est pas difficile à contenter ! Ce qui a été plus complexe, c'était le thème : Moana. J'ai passé plusieurs semaines à faire des recherches pour la déco de ce gâteau et j'ai évidemment regardé le film pour avoir une idée des éléments importants. J'en suis venue à la conclusion que ça prenait : la mer, des coquillages, des fleurs tropicales, de quoi faire une île et des personnages (ok j'y suis allée fort un peu, mais tant qu'à faire un gâteau de fête, aussi bien le faire comme du monde !).

Pour le gâteau à la vanille, j'ai utilisé la recette de Ricardo (ce gâteau est vraiment, mais vraiment délicieux avec une texture parfaite) Pour le glaçage, j'ai utilisé mes recettes de glaçage de base au chocolat et à la vanille. Pour le reste, je me suis inspirée de Pinterest !

Ce gâteau était... pas mal sucré !!! Mais bon, c'est un gâteau de fête hein ! Reste qu'il était vraiment bon et beau. Il a demandé quand même beaucoup de travail par contre, mais je ne regrette rien !


12 portions

Gâteau :

175g de beurre demi-sel
1 1/8 tasse de sucre
3 oeufs
2 cuillères à thé de vanille
2 cuillères à thé de poudre à pâte
2 tasses de farine
3/4 tasse de lait

Montage :

1 recette de glaçage au chocolat
1 recette de glaçage à la vanille
Fondant du commerce
Petits chocolats maison en forme de coquillages
Fleur tropicale maison en fondant
Figurines en plastique

Préparer d'abord le gâteau. Beurrer deux moules à charnière de 6 pouces (ou un moule régulier de 8 pouces) et tapisser le fond d'un parchemin. Réserver.

Au batteur sur socle, crémer le beurre avec le sucre quelques minutes. Ajouter les oeufs un à un en battant entre chaque addition. Battre à vitesse moyene-haute jusqu'à ce que le mélange soit léger et homogène. Incorporer la vanille et la poudre à pâte. Incorporer ensuite le lait puis la farine en alternance et battre à vitesse moyenne-haute quelques minutes.

Verser la pâte dans les coules et cuire au four à 350°F pendant 1 heure. Laisser tiédir les gâteaux quelques minutes puis refroidir sur une grille.

Retirer le chapeau des gâteaux (s'ils ont gonflé) pour les rendre plats. Couper chaque gâteau en deux sur l'épaisseur. Glacer entre les étages avec le glaçage au chocolat. Emballer le gâteau et le congeler quelques heures.

Lorsque le gâteau est congelé, faire un pré-glaçage. Glacer légèrement le dessus et le dessus avec du glaçage au chocolat puis retirer l'excédent en grattant le tour et les côtés avec une spatule en métal.

Prendre une boule de fondant et la colorer de couleur sable (colorant brun + un peu de colorant jaune). Abaisser le fondant en un cercle d'environ 7-8 pouces puis couvrir le dessus du gâteau. Réfrigérer.

Pour le glaçage final, faire d'abord la recette de glaçage à la vanille. Retirer une partie du glaçage (moins du tiers) et mettre dans un bol à part. Colorer le glaçage restant avec une petite quantité de colorant bleu. Mettre dans un bol plus du tiers de ce glaçage. Réserver. Colorer le glaçage bleu restant en ajoutant plus de colorant bleu. Réserver.

Au moment de glacer le gâteau, utiliser des poches à pâtisserie jetables. Remplir une poche différente avec chacune des couleurs (blanc, bleu pâle, bleu) et les placer dans une autre poche munie d'une grosse douille cannelée (Ateco #847). Glacer le gâteau sur les côtés et faire remonter le glaçage un peu sur le dessus, en prenant soin de laisser une île au centre pour les personnages. Décorer selon vos goûts.

Idéalement, conserver le gâteau à température ambiante. S'il fait trop chaud, réfrigérer mais le sortir du frigo 30 à 60 minutes avant le service pour tempérer le glaçage.

vendredi 30 juin 2017

Tarte aux herbes et au fromage d'Ottolenghi

Depuis l'achat de mon livre Jérusalem d'Ottolenghi il y a plusieurs années déjà, j'avais spotté cette recette. La preuve : j'ai mis un ti-bout de papier sur cette page. C'est juste les recettes les plus alléchantes qui ont cette chance ! Avec toute la bette à carde que j'ai reçu cette semaine de Lufa, je ne pouvais pas ne pas faire cette recette qui en demande une bonne quantité. J'ai modifié légèrement les proportions d'herbes et de fromages pour écouler ce que j'avais à la maison. Je dois dire que c'est franchement bon ce truc ! Ça serait pas pire aussi en version chausson individuel. Miam !


4 portions

1 cuillère à soupe d'huile d'olive
1 gros oignon haché
500g de bette à carde, tiges et feuilles hachées mais séparées
30g de livèche hachée (ou 150g de céleri haché)
50g d'oignons verts hachés
50g de roquette (plus de bette à carde pour moi !)
30g de persil plat haché
10g de menthe hachée
30g d'aneth haché
150g de ricotta
30g de cheddar vieilli râpé
90g de féta émietté
Le zeste d'un citron
2 oeufs
1/8 cuillère à thé de sel
1/2 cuillère à thé de poivre fraîchement moulu
1/2 cuillère à thé de sucre
10 feuilles de pâte phyllo
Huile ou beurre pour la phyllo (PAM ici, je suis paresseuse)

Faire revenir l'oignon dans l'huile d'olive quelques minutes. Ajouter les tiges de bettes à carde et le céleri, si vous en utilisez. Cuire quelques minutes de plus. Incorporer les feuilles de bette à carde. Cuire quelques minutes de plus. Ajouter l'oignon vert, la roquette et les herbes. Cuire 2 minutes en brassant. Tiédir.

Lorsque le mélange est tiède, ajouter le zeste de citron, les oeufs, les fromages, le sel, le poivre et le sucre. Bien mélanger.

Empiler 5 feuilles de pâte phyllo en prenant soin d'huiler entre chaque étage. Couper les feuilles de manière à pouvoir les arranger dans un pyrex de 8 pouces en laissant légèrement dépasser les feuilles tout le tour. Verser le mélange aux herbes dans la pâte. Recouvrir avec 5 autres pâtes phyllo.

Cuire au four à 400°F pendant 40 minutes ou jusqu'à bien doré.

mardi 27 juin 2017

Salade Sabih

Oh que ça faisait longtemps... C'est une recette de.... OTTOLENGHI ! Tirée tout droit du livre Jérusalem, de loin mon favori. Techniquement, le Sabih est une sorte de sandwich servi dans un pita. Comme je n'avais pas de pita sous la main (et pas l'intention d'en acheter car j'ai déjà un gros pain de chez Lufa à la maison !), j'ai transformé le tout en salade. Je tenais à faire cette recette car il me restait des tomates, du concombre et une aubergine à cuisiner cette semaine, ce qui tombait juste bien. J'ai aussi dû modifier la recette de Zhoug car je n'avais pas de coriandre sous la main, mais prochaine fois que j'en fais, j'en achète pour sûr (oh oui, il y aura une prochaine fois !).

Et ça dit quoi cette recette ? C'est tout ce que vous avez toujours désiré ! À la fois moelleux et craquant, salé et piquant, frais mais réconfortant. C'est du Ottolenghi quoi ! Il a le don de présenter des recettes hyper satisfaisantes par leur mélange de textures et de saveurs. C'est encore une fois réussi !


4 portions

Salade :

2 tomates petites/moyennes, en dés (200g)
2 concombres libanais ou la moitié d'un concombre anglais, en dés (150g)
2 oignons verts ou 1 échalote française, hachée finement
1 1/2 cuillère à soupe de persil haché
2 cuillères à thé de jus de citron
1 cuillère à soupe d'huile d'olive
Sel et poivre au goût

Zhoug :

30g de persil avec les tiges
1 petit piment fort (scotch bonnet, au goût)
1/2 cuillère à thé de cumin moulu
1/4 cuillère à thé de cardamome moulue
1/8 cuillère à thé de clou de girofle moulu
1/8 cuillère à thé de sucre
1/4 cuillère à thé de sel
1 gousse d'ail
2 cuillères à soupe d'huile d'olive
1 cuillère à soupe d'eau

Sauce au tahini :

75g de tahini
60g d'eau
1 cuillère à soupe de jus de citron
1 petite gousse d'ail
1/8 cuillère à thé de sel

Sabih :

1 aubergine (3/4 lb) en tranches de 1 pouce
1 cuillère à soupe d'huile d'olive
4 oeufs cuits durs, tranchés ou en quartiers
Croûtons maison ou du commerce, ou chips de pita, au goût
Sel et poivre, au goût

Badigeonner chaque tranche d'aubergine avec un peu d'huile. Cuire au four à 350°F pendant 30 minutes. Tiédir. Couper en cubes. Réserver.

Préparer la salade. Mélanger l'ensemble des ingrédients et réserver.

Préparer le zhoug. Au petit robot culinaire, réduire l'ensemble des ingrédients en purée lisse. Réserver.

Préparer la sauce tahini. Au petit robot culinaire, réduire l'ensemble des ingrédients en purée lisse. Réserver.

Si désiré, préparer des croûtons maison (cliquer ici pour la recette).

Au service, arranger dans l'assiette l'aubergine et les oeufs. Garnir de sauce tahini et de zhoug. Garnir ensuite avec la salade et terminer avec les croûtons. Ajouter de la sauce tahini et du zhoug si désiré.

dimanche 25 juin 2017

Gaspacho aux fraises

Comme j'ai reçu des fraises dans mon panier Lufa et que j'avais déjà acheté des fraises chez Régis deux jours plus tôt, j'avais un surplus de fraises à passer. Je voulais faire une gaspacho aux fraises depuis longtemps et c'était le moment idéal pour l'essayer. Vous aurez peut-être remarqué que je suis une fan de gaspacho et vous en trouverez plusieurs versions sur mon blog. Celle-ci est rafraîchissante et fruitée. Parfaite en entrée pour vos BBQ cet été !


4-6 portions

1 lbs fraises, équeutées
200g concombre
1 petit poivron rouge (115g)
1 tomate moyenne (200g)
1 échalote française
1 gousse d'ail
2 brins de thym (les feuilles seulement)
1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique
1/4 cuillère à thé de mélange 8 poivres (ou poivre régulier), concassé
1 cuillère à soupe d'huile d'olive
Sel au goût

Réduire en purée lisse l'ensemble des ingrédients. Réfrigérer au moins 1 heure avant de servir froid.

vendredi 23 juin 2017

Pâtes crémeuses au kale et à la saucisse

Lufa m'a envoyé une quantité astronomique de kale cette semaine ! J'ai reçu deux paquets tellement énormes qu'à eux seuls, j'ai rempli un sac d'épicerie de peine et de misère. Pareillement pour le tiroir du frigo qui ne contient que ça et ça déborde. Il me fallait donc trouver des recettes pour le cuisiner. Comme d'habitude, je me suis tournée vers mes deux meilleures sources d'inspiration, soit Pinterest et Foodgawker. Dans mes vieux pins, j'ai trouvé cette recette que j'ai modifiée, notamment au niveau de la sauce car bien que je sois du type sauce pour certaines choses, je préfère généralement que mes pâtes ne baignent pas dans le liquide.

Je suis heureuse d'avoir pu utiliser plusieurs produits locaux dans cette recette, notamment les saucisses de poulet campagnardes de chez Les Volailles d'Angèle, situé à St-Esprit dans Lanaudière. Ce sont mes saucisses préférées, j'en ai toujours au congélo. J'achète les miennes congelées, à la ferme Régis, à Joliette. J'ai aussi utilisé plusieurs produits provenant de chez Lufa, notamment le kale, les oignons et la crème fraîche.

J'ai beaucoup aimé ce plat, c'est très réconfortant, particulièrement en cette journée pluvieuse. Et si jamais vous n'avez pas de kale, utilisez des épinards, ce sera tout aussi bon !


4 portions

280g de penne ou autres pâtes au choix
4 saucisses de poulet ou autres au choix (400g)
1 cuillère à thé d'huile d'olive
1 petit oignon haché
2 gousses d'ail hachées
25g de tomates séchées au soleil, hachées
125g de feuilles de kale, hachées
1/2 tasse de bouillon de poulet
1/4 tasse de crème fraîche ou 35%
50g de parmesan râpé

Cuire les saucisses (20 minutes à 350°F pour moi), tiédir puis trancher. Réserver.

Pendant ce temps, cuire les pâtes. Égoutter et réserver.

Dans une grande poêle, faire revenir l'oignon dans l'huile quelques minutes. Ajouter les tranches de saucisses et cuire jusqu'à ce qu'elles commencent à dorer. Ajouter l'ail et les tomates séchées. Cuire 1 minute de plus.

Incorporer le bouillon de poulet puis le kale. Brasser et cuire quelques minutes, le temps que le kale flétrisse. Ajouter la crème, saler et poivrer. Bien mélanger. Incorporer les pâtes et le parmesan.