lundi 23 octobre 2017

Pouding chômeur à la citrouille et aux pacanes

On s'entend qu'il ne faut pas trop être chômeur pour se payer des pacanes, mais ce dessert est préparé sur le même principe que le pouding chômeur. Cette variante est de saison et super facile à préparer. La sauce n'a pas traversé sous la pâte, ce qui donne un aspect mi-cuit à la sortie du four. Je ne sais pas si c'est à cause de la purée de citrouille ou de la méthode. C'était quand même vraiment très très bon, une vraie drogue !!!



8 portions

Pâte :

1 tasse + 3 cuillères à soupe de farine
2 cuillères à thé de poudre à pâte
Une bonne pincée de sel
1/2 tasse de sucre
1 cuillère à thé de cannelle
1/2 cuillère à thé de muscade
1/4 cuillère à thé de clou de girofle moulu
1/4 cuillère à thé d'anis étoilé moulu
1/2 cuillère à thé de gingembre moulu
1/2 tasse de purée de citrouille non sucrée
1/4 tasse de lait
1/4 tasse d'huile de canola ou de beurre fondu
1 1/2 cuillère à thé de vanille

Garniture :

1/2 tasse de sucre
1/2 tasse de cassonade
1/4 tasse de pacanes hachées
1/2 tasse de purée de citrouille non sucrée
1 tasse d'eau bouillante

Mélanger la farine, la poudre à pâte, le sel, le sucre et les épices. Réserver.

Dans un petit bol, mélanger la purée de citrouille, le lait, l'huile et la vanille. Verser sur le mélange sec et brasser pour incorporer. Ajouter 1 cuillère à soupe de lait si le mélange est trop épais. Verser dans un pyrex carré de 8 pouces et égaliser.

Dans un petit bol, mélanger le sucre, la cassonade et les pacanes hachées. Étaler de façon égale sur la pâte.

Dans une tasse à mesurer en pyrex, verser la purée de citrouille puis combler à 1 1/2 tasse avec de l'eau bouillante. Réchauffer au micro-ondes si la purée de citrouille a trop abaissé la température de l'eau. Verser dans le pyrex de manière à submerger complètement le mélange de sucre, sans brasser.

Cuire au four à 350°F pendant 40 minutes ou jusqu'à ce que le centre soit cuit (c'est difficile à dire si la sauce est restée sur le dessus).

Servir avec de la crème glacée à la vanille et du sirop d'érable, si vous en avez.

samedi 21 octobre 2017

Graines de citrouille rôties à l'indienne

C'est la saison des citrouilles ! Que vous en achetiez une pour la décorer ou pour la manger (ou les deux !), il y a fort à parier que vous vous retrouverez avec des graines de citrouille sous la main. Je me rappelle quand j'étais jeune, ma mère avait toujours des épices BBQ St-Hubert dans le garde-manger et je les utilisais pour faire des graines de citrouille rôties en octobre. Depuis, j'ai essayé plusieurs saveurs (soya, épices portugais, érable, etc.) et chaque fois c'était délicieux. Je vous suggère ici une version indienne mais vous pouvez être créatifs et utiliser les épices de votre choix !


Pour 1/2 tasse

1/2 tasse de graines de citrouille, sans chair ni filaments
1 cuillère à thé d'épices Tandoori
1/2 cuillère à thé de paprika fumé
Sel au goût

Dans un tamis, laver les graines de citrouille et les égoutter. Dans un bol, mélanger l'ensemble des ingrédients. Ajuster la quantité d'épices au besoin pour que l'ensemble des graines soient couvertes. Étaler sur une plaque chemisée d'un alu et cuire au four à 350°F pendant 25 minutes. Le temps de cuisson peut varier. Surveiller pour éviter de les brûler. Conserver dans un pot hermétique.

samedi 14 octobre 2017

Spaghetti en sauce alfredo à la citrouille et au chou-fleur

Avec Lufa, je dois faire preuve de créativité pour agencer les légumes que je reçois ! Cette fois-ci, j'ai utilisé des carottes, un petit chou-fleur et une citrouille pour créer une délicieuse sauce pour pâtes colorée et vitaminée. La recette originale utilisait des pâtes à l'encre de seiche (noires), pour un thème Halloween, mais je n'en ai pas trouvé. Et comme les spaghetti réguliers étaient en spécial...

Vous ne blufferez personne avec cette sauce car on détecte facilement qu'elle contient des légumes. Si vous souhaitez en passer à des enfants récalcitrants, je suggère d'ajouter beaucoup plus de fromage ou encore de la poudre de fromage orange, si c'est leur truc.


4 portions

1/2 petite citrouille évidée, pelée, en gros dés (400g de chair environ ou 225g de purée non sucrée)
3 petites carottes, pelées, en rondelles
1 petit chou-fleur (ou la moitié d'un chou-fleur régulier), en bouquets
1/2 cuillère à thé d'oignons déshydratés
Sel et poivre au goût
1 tasse de bouillon de légumes
1 cuillère à soupe de beurre
400ml de lait ou de crème, selon les besoins*
1/2 tasse de parmesan frais râpé
400g de spaghetti

*La quantité de liquide nécessaire sera variable selon le type de purée de citrouille que vous utilisez. J'ai cuit ma citrouille au four, donc j'ai perdu beaucoup de liquide durant la cuisson. Si vous décidez de cuire votre citrouille dans l'eau bouillante ou si vous utilisez de la citrouille en purée du commerce, ajustez la quantité de liquide pour obtenir une sauce, et non une purée ni une soupe.

Étaler les cubes de citrouille sur une plaque chemisée d'un parchemin et cuire au four à 350°F pendant 45 minutes. Réserver.

Pendant ce temps, porter un chaudron d'eau salée à ébullition. Ajouter les carottes, cuire 5 minutes puis ajouter le chou-fleur. Cuire quelques minutes de plus, jusqu'à ce que les légumes soient tendres. Égoutter. Réserver.

Au robot culinaire, réduire en purée lisse les carottes, le chou-fleur, la citrouille, les oignons déshydratés et le bouillon de légumes. Saler et poivrer.

Mettre la purée dans un chaudron avec le beurre et le lait (ajouter la quantité nécessaire pour obtenir une sauce). Porter à ébullition puis retirer du feu. Incorporer le parmesan et bien mélanger. Si le parmesan ne fond pas bien, remettre à feu doux-moyen en brassant constamment.

Cuire les spaghetti selon les instructions. Égoutter.

Répartir le spaghetti dans des bols et garnir de sauce.


lundi 9 octobre 2017

Coquelet en crapaudine, légumes à la diable

Coquelet ! Quel drôle de mot ! J'en ai reçu un dans mon panier Lufa cette semaine. Je ne savais pas trop quoi en fait alors j'ai cherché sur le web. Ça semble être populaire chez nos amis Français et lorsqu'il s'agit de cuisson de volaille, c'est toujours une bonne idée de suivre les instructions des Français (ils savent ce qu'ils font !). J'ai donc trouvé cette recette à l'Atelier des Chefs. J'ai apprécié que la recette soit simple, rapide et surtout délicieuse.

Mon coquelet était déjà cuit mais comme la cuisson n'était pas très longue, je l'ai tout de même utilisé. C'est une réussite sur toute la ligne ! Ah et je me suis informée : un coquelet, c'est ce qu'on appelle au Québec un poulet de cornouaille.


2 portions

1 coquelet en crapaudine de 500g (poulet de cornouailles)
250g de patates grelots, coupées en deux
300g de tomates, en cubes
12 champignons moyens, sans la queue, tranchés
Huile d'olive
1 échalote française, hachée
1 gousse d'ail écrasée
Une pincée de thym
Sel et poivre
Piment d'espelette
1 grosse cuillère à soupe de moutarde de Dijon
100ml de vin blanc
1 cuillère à soupe de vinaigre de vin
30g de beurre
2 cuillères à thé d'huile de canola

Déposer les patates dans un chaudron. Couvrir d'eau. Bien saler. Couvrir et porter à ébullition. Bouillir 5 minutes. Égoutter. Réserver.

Pendant ce temps, dans une poêle qui va au four, faire revenir le coquelet dans l'huile d'olive environ 2 minutes de chaque côté. Réserver.

Dans la même poêle, ajouter de l'huile si nécessaire et faire revenir l'échalote avec l'ail. Saler, poivrer et ajouter le thym et le piment. Incorporer les champignons et faire revenir quelques minutes. Incorporer les tomates. Laisser réduire. Déglacer au vin blanc puis ajouter le vinaigre et la moutarde. Déposer le coquelet sur les légumes et cuire au four à 450°F pendant 7 minutes ou jusqu'à ce que la coquelet soit cuit.

Pendant ce temps, fondre le beurre avec l'huile de canola. Y déposer les patates, saler, ajouter du piment et rissoler jusqu'à bien doré en ne brassant pas trop souvent.

Servir le coquelet sur un lit de légumes et de sauce accompagné de patates rissolées.

samedi 7 octobre 2017

Gnocchis à la florentine

Woah ! Je suis à l'extérieur presque tout le temps cette année pour le travail. Ça ne me laisse pas beaucoup de temps pour cuisiner. Généralement, je m'approvisionne chez Lufa et je fais des trucs super basic (genre j'étale de l'hummus sur une tranche de pain... ou je fais sauter des légumes dans l'huile). Pas de quoi publier des recettes ! Je devrais être à la maison pour quelques semaines alors j'espère bien pouvoir en profiter pour cuisiner un peu plus. Surtout que l'automne est la saison qui m'inspire le plus :)

Lorsque je commande chez Lufa, j'essaie le plus possible de profiter des spéciaux. On s'entend, Lufa n'est généralement pas l'option la moins chère sur le marché pour se nourrir, mais avec les spéciaux ça me revient environ au même prix que l'épicerie. Et honnêtement, la différence de qualité est vraiment notable et je trouve que ça vaut amplement la peine de payer plus cher pour certaines choses (notamment la viande) ! Cette semaine, il y avait des gnocchis et des champignons en rabais. C'était parfait pour tester cette recette de gnocchis, surtout qu'il me restait un sac de kale inutilisé de la semaine d'avant.


4 portions

350g de gnocchis de patate douce (ou réguliers)
1 cuillère à soupe d'huile
1 paquet de champignons, en quartiers (225g)
150g de bébé kale (ou épinards), hachés grossièrement
2 cuillères à soupe de beurre
2 cuillères à soupe de farine
1 1/2 tasse de lait
Sel et poivre au goût
Muscade
1/4 tasse de parmesan râpé (j'ai oublié !!! Argh !)
100g de fromage râpé

Cuire les gnocchis. Égoutter et réserver.

Pendant ce temps, faire revenir les champignons dans l'huile quelques minutes. Ajouter le kale et cuire jusqu'à ce qu'il soit tombé. Réserver.

Pendant ce temps, préparer la béchamel. Fondre le beurre puis incorporer la farine avec un fouet. Fouetter constamment puis incorporer le lait. Ajouter le sel, le poivre et la muscade. Hors feu, incorporer le parmesan. Ajouter les gnocchis et les légumes. Bien mélanger.

Verser dans un plat en pyrex puis saupoudrer de fromage râpé. Cuire au four à 350°F pendant 20 minutes pour gratiner. Terminer à BROIL si désiré.

lundi 18 septembre 2017

Mousse au chocolat mexicain à l'orange et au piment ancho

Pour accompagner un plat mexicain, quoi de mieux qu'un dessert aux saveurs mexicaines ? Je voulais faire quelque chose de simple et rapide et je suis tombée sur cette recette. Je trouvais qu'elle contenait un peu beaucoup d'alcool pour la quantité de dessert alors je l'ai réduit à 1/4 de tasse mais honnêtement, je pense qu'il serait préférable soit de cuire l'alcool ou d'en mettre moins la prochaine fois. Somme toute, c'est vraiment délicieux et ultra rapide à faire !

6 portions

200g de chocolat mexicain (ou chocolat 70% + 1 cuillère à soupe de cannelle 00 moulue)
Une pincée de sel
1 1/2 cuillère à thé de piment ancho moulu
1/4 tasse de Grand Marnier ou autre liqueur à l'orange (2 cuillères à soupe seraient suffisantes)
2 tasses de crème 35%
Le zeste d'une orange

Note : Pour plus de piquant, je suggérerais le piment guajillo.

Fondre le chocolat avec le sel et 1/4 tasse de crème. Lorsque bien fondu, ajouter la cannelle (si nécessaire), le piment ancho, la moitié du zeste d'orange et le Grand Marnier. Tiédir.

Fouetter le reste de la crème et mettre 1/3-1/2 tasse de crème fouettée de côté. Incorporer le reste au mélange de chocolat. Réfrigérer jusqu'au moment de servir.

Au service, décorer avec une cuillérée de crème fouettée, du zeste d'orange, une pincée de piment ancho et une tranche d'orange.

dimanche 23 juillet 2017

Tomates marinées

Vous êtes aux prises avec un surplus de tomates ? Pas envie d'en faire de la sauce ? Voici une belle recette estivale qui s'adapte à tout type de tomates. Avec des bocconcinis, ce serait encore mieux !



2-4 portions

400g de tomates bien mûres, de votre choix
3 cuillères à soupe d'huile d'olive
1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique
1/2 cuillère à thé de sucre (au goût)
1/4 cuillère à thé de sel (au goût)
Quelques tours de poivre du moulin
1 cuillère à soupe de persil frais haché
1 cuillère à soupe de basilic frais haché
1/8 cuillère à thé de thym séché (ou du frais, mais augmentez la quantité)
2 gousses d'ail hachées finement

Mélanger tous les ingrédients sauf les tomates. Fouetter pour créer une émulsion.

Couper les tomates : en deux pour des tomates cerises, en quartiers pour des tomates moyennes et en dés pour des grosses tomates. Déposer les tomates dans la marinade et bien mélanger. Mariner sur le comptoir au moins 30 minutes. Manger température pièce. On peut tremper du pain dans la marinade restante ou la réutiliser pour des salades ou pour assaisonner des viandes ou des légumes.

mardi 18 juillet 2017

Pesto de tiges de kale

Vous êtes du genre à vouloir utiliser vos aliments au maximum ? Eh bien voici quoi faire avec vos tiges de kale ! Habituellement, je ne consomme que les feuilles de kale, les tiges étant trop coriaces. Avec cette recette, vous pourrez utiliser l'ensemble du kale. Et honnêtement, c'est absolument délicieux !



2 tasses

1 tasse de tiges de kale hachées finement (125g)
1/4 tasse de persil haché grossièrement, avec les tiges
1/4 tasse de basilic haché grossièrement
1/2 tasse d'amandes grillées au four 10 minutes
3 gousses d'ail hachées grossièrement
1/8 cuillère à thé de sel
1 cuillère à soupe de jus de citron
1/2 tasse de parmesan râpé
1/2 tasse d'huile d'olive

Au robot culinaire, réduire en purée le kale, les amandes, l'ail, le sel et le jus de citron. Ajouter les herbes et le parmesan et continuer à réduire en purée lisse en versant l'huile en filet pendant que le robot est en marche

Utiliser avec des pâtes, de la pizza, en tartinade ou pour garnir une soupe.